Hotchkiss à vendre

1 offres trouvée pour Hotchkiss

Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
Hotchkiss Anjou 20.50 Grand Sport
1 / 50
Articles par page

Hotchkiss

Hotchkiss est un constructeur français de véhicules à la fois civiles et militaires et qui a de plus la particularité d’être aussi un fabricant d’armes. Fondée en 1875 à Saint-Denis par un expatrié américain, Benjamin Berkeley Hotchkiss, la marque s’est rapidement imposée sur le marché français grâce à son style épuré et à la qualité de ses matériaux.

Une histoire faite d’armes et de voitures

Lorsque Benjamin Hotchkiss quitte les Etats-Unis pour s’installer en France, dans l’Aveyron puis en région parisienne, c’est avant tout pour y produire des armes. Cependant, il meurt en 1885 et ses héritiers vendent l’affaire à une société anglaise qui conserve la filiale parisienne. Dès 1901, l’usine de Saint-Denis soustraite des pièces détachées pour des usines automobiles puis se lance, en 1903, dans la production de châssis et de moteurs. Habituée aux standards militaires, la qualité de la production automobile de l’usine Hotchkiss se confirme rapidement et de 1904 à 1914, ce sont 25 modèles qui sont produits. Avec la première Guerre Mondiale, Hotchkiss redevient uniquement fabricant d’arme et ne revient vers l’automobile qu’en 1920 avec une voiture de type AH de 20 chevaux et 4 cylindres. Le succès est au rendez-vous pour cette voiture qui s’affirme, avec les suivantes, comme « la voiture du juste milieu ». Parfait compromis entre puissance, coût et confort, les voitures de la marques Hotchkiss s’imposent jusque sur les terrains de sport automobile. En effet, accumulant un palmarès impressionnant, Hotchkiss devient par exemple, en 1934, le seul constructeur à remporter 3 fois d’affilée le rallye de Monte-Carlo. La seconde Guerre Mondiale vient à nouveau ralentir l’activité de la marque qui cependant se concentre, à la Libération, sur la production de camions PL 20 avant de reprendre la production de voitures de 13 et 20 chevaux. Cependant, les difficultés financières s’accumulent et l’entreprise abandonne progressivement le secteur des voitures particulières puis des camions pour se consacrer aux Jeeps. En 1966, une fusion avec la société Thomson-Houston signe la mort de Hotchkiss qui voit progressivement toutes ses activités décroitre et s’arrêter définitivement en 1969.

La Hotchkiss M201

Symbole de l’alliance des secteurs militaire et automobile qui fonde l’identité de Hotchkiss, cette jeep, copiée sur le modèle américain, est une production exclusivement destinée à l’armée française après la seconde Guerre Mondiale et en particulier pour les besoins en véhicules légers liés à la guerre d’Indochine puis d’Algérie. Ainsi, entre 1956 et 1967, ce sont 27 628 véhicules, dotés de 4 cylindres en ligne et de 52 chevaux, qui sont livrés à l’armée française.

Le logo

Le logo de Hotchkiss est constitué de deux canons croisés, entourés par un ceinturon marqué du nom de l’entreprise et surmontés d’une grenade. Il copie, de manière presque identique, l’emblème de l’Ordnance Corps de l’armée des Etats-Unis.