AMC Pacer à vendre

1 offres trouvée pour AMC Pacer

AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
AMC Pacer
Articles par page

AMC Pacer

Produite de 1975 à 1980, l'AMC Pacer a connu une carrière assez confidentielle en Europe, et c'est bien dommage, car la petite américaine ne manque pas d'atouts.

Retour dans le passé

L'histoire de l'AMC Pacer remonte à 1971. Richard Teague, vice-président de AMC, convint ses collaborateurs de la nécessité d'une petite voiture dans la gamme. Un modèle qui soit facile à conduire, à garer, avec une ligne agréable et un confort bien supérieur à la moyenne. Les maquettes se succèdent mais sans coup de cœur avant 1974. Arrive alors une maquette d'une compacte trois portes au design audacieux, une largeur bien plus importante que la moyenne et surtout des motorisations généreuses. La commercialisation par AMC débute en 1975 et l'accueil du public est bon. Beaucoup s'amusent des portes asymétriques, celle de droite étant plus longue que la gauche pour faciliter l'accès aux places arrières. Sous l’inhabituel capot court, on découvre deux blocs de 6 cylindres, de 3,8 ou 4,2 litres développant 90 et 95 chevaux. Une puissance suffisante pour offrir des performances intéressantes pour l'époque à la petite AMC.

L'AMC Pacer fait des petits

La Pacer voit ses ventes décroître aussi vite qu'elles sont montées la première année. Le plus gros succès est toutefois la Pacer X de 95 chevaux. Mais dès 1977, l'AMC Pacer Wagon apparaît au catalogue. Version break de chasse, elle conserve ses deux portes mais propose un volume de coffre bien plus élevé malgré une longueur augmentée de seulement 14 centimètres (4,49 mètres). Cette version plait et dépasse la berline dans les ventes. La ligne n'évoluera pas jusqu'en 1978 où un fin restylage affine la calandre et offre à l'AMC Pacer un inédit moteur V8 de 130 chevaux qui lui confère un caractère rageur et qui plaît!

Des versions rares

Les modèles anglais sont spécifiques car de nombreux ont été adaptés pour recevoir le volant à droite, une particularité qui a nuit à la Pacer sur plusieurs points. Tout d'abord, du fait de sa largeur avoisinant les 2 mètres, il était difficile de circuler avec un volant à gauche. Ensuite, la porte la plus longue se trouvant à droite, il devenait difficile pour le conducteur d'une version volant-à-droite d'ouvrir sa portière en stationnement ! Une version mexicaine verra le jour avec un 6-cylindres de 174 chevaux.

Bilan

Tirée à plus de 280 000 exemplaires, l'AMC Pacer a clairement marqué son époque par son style décalé, sa largeur pouvant faire pâlir une Cadillac et ses motorisations très généreuses. Le segment des voitures compactes a lors du s'adapter et redéfinir de nouveaux standards. La version V8 est aujourd'hui particulièrement recherchée et adulée par les amateurs de modèles AMC. La Pacer n'a rien renouvelé, elle a néanmoins donné un nouveau souffle à une marque alors en pleine difficulté et en proie à la crise.